Rapport moral du président pour l'année 2021-2022

Présenté lors de l’Assemblée Générale annuelle - 03/09/2022

" L'évènement le plus marquant est sans doute la victoire au tribunal d’Oloron suite à la plainte déposée auprès de L’OFB. C’est pour l’association l’évènement le plus marquant car c’est en réaction à ces travaux ineptes sur le Gabarn que nous avons créé Protection Haut Béarn Environnement.


Cette victoire devant les tribunaux, c’est d’abord et avant tout la victoire de l’intelligence collective ; où nous, vous avez su tirer parti des compétences, des savoirs faires, des qualités d’un grand nombre de personnes ici présentes.

Capacité d’investigation et de recherche pour construire un dossier solide, travail d’analyse et de synthèse afin de convaincre l’avocat et les outils nécessaires pour assurer notre défense, vente de savons afin d’assurer le financement des frais de justice, et l’utilisation de ces moments de ventes comme des vrais moment de rencontre et de communication avec nos concitoyens, travail de communication et de rencontre auprès des médias afin de faire raisonner au maximum cette affaire tout au long de l’instruction jusqu’à la délibération.


Ce combat nous a permis de gagner en même temps plusieurs batailles.

Bataille de la respectabilité et de la reconnaissance : oui, aujourd’hui en seulement 2 ans, Protection Haut Béarn Environnement est une association reconnue :

- reconnue par les médias qui répondent présent lorsque nous avons besoin de communiquer,

- reconnue par les pouvoir publics qui nous reçoivent nous écoutent et nous invitent lors de réunions (je pense notamment aux services de la préfecture et de la sous préfectures),

- reconnu et peut être craint par les élus locaux, qui savent que nous sommes attentifs sur le territoire,

- reconnu par les associations amies ; je pense en particulier à l’Accob avec qui nous avons pu œuvrer et gagner pour une gestion beaucoup plus respectueuse des forêts communales d’Oloron ; c’est aussi une immense victoire pour le vivant.

Je pense aussi aux actions de nos amis de Salmo Tierra pour la protection des milieux aquatiques avec qui nous avons gagné contre la pêche au filet dans l’embouchure de l’Adour.

En 2 ans d’existence je peux, nous pouvons être fier du chemin parcouru.

Mais il reste tellement à faire….

L’étape de la création et des premières victoire est derrière nous. Il faut maintenant aller de l’avant avec une équipe qui va être partiellement renouvelée et surtout je l’espère enrichie de nouveaux talents.


Ce nouveau comité de pilotage aura alors la charge :

- de faire vivre cette belle association

- de choisir les dossiers qu’elle sera amenée à travailler et à suivre

- d’affiner les règles de gouvernance

- et de lui donner le nouvel élan dont elle a besoin.


Merci ! "


Sébastien de Truchis, Président de Protection Haut-Béarn Environnement.



0 commentaire